Previous
Next

Prairies fleuries

  • Vendu au gramme
  • Mélange de prairie fleurie spécial toiture végétalisée
  • Entre 10-15 variétés vivaces et annuelles
  • Densité de plantation : 3g/m²

Que ce soit pour des raisons écologiques ou esthétiques, les prairies fleuries offrent de nombreux avantages. Elles permettent d’agrémenter une toiture végétalisée, des espaces urbains ou des jardins sans nécessiter beaucoup d’entretien.

Aménager une prairie fleurie mellifère pour favoriser la biodiversité

La création d’une prairie fleurie est un excellent moyen pour attirer les insectes pollinisateurs (abeilles, bourdons, papillons, coccinelles…). Leur butinage garantit le maintien d’un écosystème indispensable pour la reproduction des végétaux. Ainsi cela permet de bénéficier d’une végétation abondante du début de l’été à l’automne sans trop d’efforts. Pour accroître les résultats, il est d’ailleurs conseillé d’installer des hôtels à insectes à proximité de la prairie fleurie pour favoriser la venue des pollinisateurs.

Installer une prairie fleurie pour aménager un espace vert ou une toiture

Les prairies fleuries représentent une bonne alternative au gazon. Elles permettent de créer un décor varié et coloré durant toute la saison estivale. De plus en plus de communes optent pour des prairies fleuries afin de diminuer les surfaces de tonte. En effet, seulement un fauchage par an est nécessaire pour entretenir une jachère fleurie. Cela représente un gain de temps considérable pour le personnel chargé des espaces verts.

Les prairies fleuries apparaissent comme la solution idéale pour apporter du volume et de la couleur sur une toiture végétale. Elles aident à maintenir un écosystème propice au développement de la végétation tout en favorisant la biodiversité. Il est très facile de semer une prairie fleurie à l’aide d’un mélange de graines spécifiques pour toitures végétalisées.

Comment mettre en place une prairie fleurie ?

La prairie fleurie doit être située dans une zone ensoleillée pour s’assurer d’un bon développement. Des petits espaces de 2 à 3 m2 suffisent pour semer une prairie fleurie.

Il est possible de semer une prairie au printemps (de mars à mai) ou à l’automne (de septembre à octobre). Le semis d’automne est particulièrement recommandé pour les fleurs vivaces afin de favoriser un meilleur enracinement durant l’hiver. Notez que la floraison des vivaces n’aura lieu que la 2ème année. Le semis printanier est à réserver aux fleurs annuelles pour profiter d’une floraison effective dès l’été suivant.

Pour installer une jachère fleurie, il faut au préalable préparer le sol et respecter les étapes suivantes :

  • tondre le gazon si nécessaire ;
  • désherber la parcelle ;
  • ameublir la terre à l’aide d’une bêche ;
  • niveler et casser les mottes à l’aide d’une griffe ;
  • ratisser la terre finement.

Il ne reste plus ensuite qu’à semer les graines à la volée puis griffer le sol pour les faire pénétrer dans la terre. Enfin, arrosez en pluie fine pour éviter de déplacer les graines précédemment semées.

Comment entretenir une prairie fleurie ?

Il est très simple d’entretenir une prairie fleurie puisqu’une seule fauche est nécessaire en fin de saison (octobre). Attention, n’utilisez jamais de tondeuse pour entretenir une jachère fleurie au risque de ruiner tout le travail accompli. Préférez une faucille à main, une faux, un rotofil ou une débrousailleuse pour les surfaces plus étendues.

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on email
Envoyer ce produit