Previous
Next

Rûches

  • Sur devis

Les toitures végétalisées constituent un lieu propice pour l’installation de ruches. En transportant le pollen, les abeilles assurent la fécondation des plantes et par conséquent leur développement. C’est donc un excellent moyen pour bénéficier d’une végétation en bonne santé tout en favorisant la biodiversité. En outre, la qualité et la production de miel sont souvent supérieures en ville compte tenu du faible usage des pesticides. Que ce soit sur le toit d’un bâtiment d’entreprise ou d’une habitation, l’installation d’une ou plusieurs ruches est possible à condition de respecter certains critères.

Où installer des ruches sur un toit végétal ?

Il est conseillé d’installer les ruches d’abeilles à proximité d’une prairie fleurie mellifère pour éviter qu’elles ne s’éloignent pour butiner. Privilégiez si possible une zone sèche et lumineuse en évitant toutefois les couloirs de vent et un trop fort ensoleillement. Veillez également à installer un abreuvoir si aucun point d’eau ne se trouve à côté des ruches. Notez enfin qu’une superficie de 5 m2 est nécessaire à l’installation d’une ruche, comptez environ 20 m2 pour 5 ruches.

Comment positionner le rucher ?

Il est recommandé de surélever les ruches à l’aide d’un support de 30 à 40 cm de hauteur pour plus de stabilité. Le support doit être légèrement incliné vers l’avant (environ 5 degrés) pour favoriser l’écoulement de la condensation et l’extraction des déchets. Disposez de préférence les ruches en arc de cercle plutôt qu’en quinconces pour ne pas déranger les abeilles lors des manipulations. Prévoyez également un espace suffisant pour circuler autour des ruches sans être gêné. Enfin, orientez les entrées des ruches vers l’est pour qu’elles bénéficient d’un ensoleillement dès le matin.

La ruche connectée pour les apiculteurs débutants

Pour pallier le manque d’expérience, il est possible de s’équiper d’une ou plusieurs ruches connectées pour contrôler l’activité des abeilles. Ce système permet d’extraire les données relatives au fonctionnement de la ruche : poids de la ruche, température, taux d’humidité, luminosité, estimation de la production de miel… Ainsi, grâce à la synthèse de ces données, vous bénéficiez d’indications précises sur les actions à réaliser sur le rucher jour après jour.

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on email
Envoyer ce produit
Produits apparentés